0
Fête des voisins

Quelques quartiers perpétuent la tradition  

Rue de la Lys, on s'installe sur le trottoir

Rue de la Lys, on s’installe sur le trottoir

La fête des voisins est encore bien ancrée dans la commune. Plusieurs voisins profitent de l’occasion pour se rencontrer en toute convivialité. « On apprend à mieux se connaître et cela nous change du petit bonjour de politesse quotidien et un peu froid », assurent quelques voisins.

Rue des Chardonnerets, voie sans issue, une quinzaine de voisins l’ont fêté la veille par un barbecue sur le bord de la chaussée.

Rue de la Lys, c’est devenu une coutume. C’est au tour de Betty et Didier d’accueillir leurs voisins en installant tables et chaises sur le trottoir devant chez eux. Une douzaine de voisins a répondu à leur invitation amenant quelques boissons accompagnées d’amuses gueule saucissons et biscuits apéritifs, étalés sur la table « à la bonne franquette ». Ils répondent volontiers par un petit geste amical aux coups de klaxon des véhicules de passage dans la rue

Chaude ambiance également rue du 19 mars 1945

Chaude ambiance également rue du 19 mars 1945

   Edwige Deloot, rue du 19 mars 1945, a planté le décor devant son garageen attendant le retour du travail de son époux . Les voisins n’attendent pas et arrivent avec victuailles et boissons. C’est l’occasion également d’accueillir les nouveaux voisins.

Ces soirées ponctuelles sont agrémentées par les discussions aussi diverses qu’anodines, rappelant de vieux souvenirs ou pour les voisins les plus anciens, par l’évocation de voisins qui les ont quittés ou ont déménagé et les bons moments passés ensemble à l’époque où la télévision et la voiture étaient un luxe et les téléphones portables et ordinateurs de la science-fiction.  DT

Laisser un commentaire



Gensedeken1fr |
Bibliologiemultimdia |
809 News |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Henrycamara
| Slimbelhajali
| Kawaiiworld11