1

Cession de biens communaux. A qui va le profit ?

La Municipalité brade le patrimoine nieppois dans Flash dsc_00032-300x200

L'espace vert cité Coisne risque de se transformer en habitations

La Majorité municipale est sur le point de céder des maisons individuelles sises à Nieppe à la société Vilogia sous une condition, qu’elle cède également des parcelles de terrain qui font office d’espaces verts, cité Coisne, en vue de constructions de nouveaux logements sociaux.

En effet, les immeubles à céder ne trouvant aucun preneur, à cause du coût des réparations et mises aux normes trop élevées, (environ 64 000 € par habitation) un compromis avec la société Vilogia, pour éviter au bailleur de réaliser une opération déficitaire pour une prise en charge de ces logements sociaux, serait en voie d’être conclu. La condition consiste en une cession de terrains situés rue des Sources et des Sports afin de constructions d’immeubles

Déjà, le maire Michel Vandevoorde et son équipe avaient envisagé, il y a quelques années, la construction de logements sociaux sur ce site qui sert d’espace et de poumon vert aux habitants du quartier. Face à une mobilisation des nieppois et du voisinage, il avait reculé sur ce projet, mais semble ne pas l’avoir mis aux oubliettes.

Ne serait-il pas plus pertinent d’aménager ces espaces verts au profit des riverains et des nieppois déjà confinés dans les appartements de la cité.

Les 20 logements libres à céder sont d’une valeur de 2 073 000 euros. Les terrains rue des Sources et rue des Sports évalués à 630 000 euros. Soit un total de  2 703 000 euros.

Le maire a décidé de céder le tout à la société Vilogia pour une somme de 1 000 000 d’euros. 1 703 000 euros, appartenant aux patrimoine des nieppois, partiront en fumée, on ne sait vers
quelles destinations !

Certains locataires désiraient, à l’époque, être acquéreur de leur habitation, si possibilité de baisser le prix. Pour le maire, « Impossible de baisser ce prix  l’estimation de France Domaine n’étant pas négociable ».

Or, si l’on compte le prix du terrain cité Coisne à 630 000 euros retiré des 1 000 000 d’euros de la vente globale, les 20 maisons seraient bradées à 370 000 euros
soit une moyenne de 18 500 euros par habitation, six fois moins cher que le prix estimé par France Domaine.

A-t-on le droit, en tant qu’élu, de dilapider le patrimoine de sa commune et léser les nieppois ?

Affaire à suivre ?

Daniel Terrier

Un commentaire

  1. ameloot dans 1 août 2013 fait remarquer #

    dommage de retirer des espaces verts aux enfants qui n’ont déjà pas la chance d’avoir un jardin

Laisser un commentaire



Gensedeken1fr |
Bibliologiemultimdia |
809 News |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Henrycamara
| Slimbelhajali
| Kawaiiworld11