Accueil

31 juillet 2015

spectacle fin de centre Arthur Cornette

Les enfants visitent le cinéma à travers le temps CVL Arthur Cornette

 

Les séjours en centre de vacances pour le mois de juillet se terminaient pour tous ce vendredi avec une escapade à la base des Prés du Hem.

 

CVL Arthur Cornette   Trois cents enfants ont participé aux séjours à l’école Suzanne-Crapet et Arthur-Cornette et une centaine d’ados participent aux activités du centre Roger Salengro, encadrés par soixante-trois animateurs dirigés par cinq directrices agréées Khadija Razak, Virginie Bostyn et Hélène Crespo pour juillet et Sonia Hochart (centre Suzanne-Crapet) et Céline Sannier (centre Ados) pour les séjours en août.

 

Pour fêter la fin du centre Arthur Cornette qui avait pour thème du séjour « Le Cinéma », les enfants ont invité leurs parents et familles à assister au spectacle qu’ils ont présenté à la salle Line-Renaud mercredi en fin d’après-midi. Le groupe « Cornette TV » a emmené en voyage l’assistance au cinéma à travers le temps. Les enfants ont ainsi rendu hommage à « Charlot » avec  The Artist, abordé le sujet de la pègre à Los Angeles et le cinéma américain avec Pulp fiction, Le monde des dessins animés avec Le Roi Lion ou la danse et la comédie musicale avec Flashdance.

Les animateurs

Les animateurs

 

Un séjour de centre de vacances démarrera à l’école Roger Salengro pour les Ados et à l’école Suzanne Crapet pour les enfants de 3 à 12 ans dès lundi 3 août Ils proposeront durant le mois d’août des nombreuses activités aux jeunes nieppois,  DT

30 juillet 2015

Spectacles de fin de centre de vacances Suzanne Crapet

Les vacanciers font leur cinéma  CVL Suzanne Crapet

Virginie Bostyn, directrice du centre de vacances Suzanne Crapet, a invité les parents des enfants ayant fréquenté le centre de vacances durant ce mois de juillet et leurs familles à assister au spectacle de fin de centre, mardi soir à la salle Line Renaud.

Les enfants sont montés sur scène pour présenter un spectacle de danses sur le thème du cinéma, les comédies musicales prenant une place prépondérante comme Grease avec le refrain final <You’re the one that i want> ou <Joy full> dans Sister Act et des musiques de film comme <Pirate des Caraïbes> ou <la Fièvre du samedi soir>. Les ados ont également participé à ce spectacle en montant une mini revue musicale <c’est l’histoire de la vie », retraçant le parcours de la naissance au 3e âge, provoquant maints éclats de rires et vivement appréciée et applaudie par l’auditoire.

CVL Suzanne Crapet   La traditionnelle danse des animateurs a clôturé cette agréable soirée pleine de charme sous les vivats des enfants du centre.  DT

27 juillet 2015

Coupures de courant

Des coupures de courant au quartier du Pont 

coupure de courant

coupure de courant

Afin d’améliorer la qualité de la distribution électrique et de répondre aux besoins, des travaux réalisés par ERDF sur le réseau électrique entraînant des coupures d’électricité auront lieu mardi 28 juillet au quarter du Pont durant la matinée.

de 8 h 30 et 9 h 30

signalisation routière rue du Pavé-Fruit

éclairage public  rue du Centre

éclairage public  ruelle Dufour

de 9h30 à 10h30

place Jeanne d’Arc

rue de la Pétanque

rue du Pavé Fruit

rue du Centre

de 10h30 à 11h30

au parvis Notre-Dame

du 1434 au 1594, rue d’Armentières

de 11h30 à 12h30

rue des Tilleuls

place Jeanne d’Arc

rue Gambetta

rue Faidherbe

26 juillet 2015

Mariage de Kévin Debuisschert et Julie Smagghe

Kévin et Julie se sont unis 

Kévin et Julie

Kévin et Julie

 

Samedi, Jérémy Lenoir, adjoint au maire, officier de l’État civil par délégation, a procédé au mariage de Kévin Debuisschert, 31 ans, sans profession, fils de Xavier Debuisschert et Patricia Dubois et Julie Smagghe, 29 ans, agent de service hospitalier, fille de Philippe Smagghe et Martine Ghesquière.

Les témoins étaient Rudy Debuisschert, sans profession, Jérémy Detoeuf, agent d’exploitation, Julien Smagghe, employé agricole et Lucie Dezwarte, adjoint administratif.

23 juillet 2015

Centre de vacances des Ados

Les Ados font du camping  CVL Ados

Hélène Crespo est directrice du centre de vacances des Ados installé à l’école Roger Salengro pour le mois de juillet.

Une centaine d’Ados sont inscrit à ce centre. La première semaine était consacrée à une activité de plein air en camping au centre équestre de Croix en Ternoy. « Nos ados s’y sont éclatés, ayant eu la chance d’être les seuls locataires pour cette première semaine de vacances. Ils avaient le centre pour eux seuls et ont pu profiter des installations sans contrainte de temps. Un vrai régal !» souligne la directrice.

La deuxième semaine, les ados restent au centre et s’adonnent à diverses activités locales comme, mercredi dernier, au club de Tir où le président Maurice Hugot et l’éducateur Claude Delangue les ont initiés au tir à la carabine.

Cette semaine, nos ados se retrouvent une nouvelle fois en camping à Marck en Calaisis pour une initiation au char à voile.

La dernière semaine, les ados retrouveront des activités locales et assisteront les enfants de deux autres centres de vacances pour leurs spectacles de fin de centre du mardi 28 et mercredi 29 juillet à la salle Line-Renaud.  DT

22 juillet 2015

Braderie et concert de la ducasse

La braderie ne prend pas l’eau et se termine par un concert   Braderie d'été

 

Dimanche, Les Amis de Miss Cantine et Tiot Dédé et son président Romuald Tocci ont organisé, dans le cadre de la ducasse, la traditionnelle braderie d’été dans les rues de Nieppe Centre. Plus de trois cents exposants ont participé à cette manifestation égayer par diverses animations comme un échassier, un transformer ou le groupe musical « Les Pet’Boontjes ».

Braderie d'été

 

Malgré les averses qui ont douché la braderie de 11h à midi, celle-ci n’a pas pris l’eau et a perduré sous le soleil largement présent durant l’après-midi.

 

Les organisateurs ont ensuite invité la population a assisté au concert de JJ Lionel qui se déroulait, vers 18h sur le podium installé pour l’occasion à proximité de la mairie. En prémices, Olaf et la reine des neiges sont venus saluer les enfants et poser avec eux pour la photo souvenir.  Ducasse d'été

Le chanteur musicien JJ Lionel est l’interprète de la chanson « La danse des canards ». Sortie en 1980, ce titre, composé par le suisse Werner Thomas et interprété par JJ Lionel est la chanson française qui a été la plus vendue en France dans les années 1980. Elle figure dans le livre des records de 1983 avec 2 500 000 exemplaires vendus.  DT  Ducasse d'été

Reprise de Roto Alba ?

Coup de théâtre à l’imprimerie de Nieppe: une SCOP succédera-t-elle aux Italiens?

Pour La Voix du Nord, Publié le 21/07/2015

Anne-Charlotte Pannier

Alors que Roto Alba France a été liquidée il y a quelques semaines, un projet de reprise se dessine. Jean Valli, PDG du groupe Valpaco, a déposé une proposition qui prévoit la mise en place d’une société coopérative d’amorçage et une reprise d’activité pour septembre, avec trente salariés.

Jean Valli, propriétaire des machines de l’imprimerie, a déposé un dossier de rachat.

Jean Valli, propriétaire des machines de l’imprimerie, a déposé un dossier de rachat.

Jean Valli, propriétaire des machines de l’imprimerie, a déposé un dossier de rachat.

1 Qui est le repreneur ?

C’est la nouvelle que l’on n’attendait plus. Quelques semaines après une nouvelle liquidation judiciaire de l’imprimerie nieppoise Roto Alba France (lire ci-dessous), un dossier de rachat a été déposé par Jean Valli, président du groupe Valpaco, courtier en papier et plateforme d’édition. Un nom qui parle forcément aux personnes qui ont suivi le feuilleton de l’imprimerie. En 2013 déjà, date de la première liquidation, Jean Valli nous avait dit « s’intéresser à l’entreprise » tout en précisant que « l’entreprise n’était pas à vendre ». Finalement, l’homme d’affaires n’avait pas fait de proposition.

Depuis, il gardait un œil attentif sur le projet de reprise italien. Et pour cause, Jean Valli est toujours propriétaire des trois machines de l’imprimerie, que Roto Alba France lui louait donc.

2 Quel est le projet ?

Jean Valli a déposé un dossier de rachat il y a quinze jours « mais on travaille sur le dossier depuis deux mois ». Pourquoi ? « Parce qu’il n’y en a pas d’autres et que nous avons déjà une activité parallèle dans le monde industriel. » Mais aussi « parce que c’est une opération de démonstration pour l’économie sociale et solidaire ». S’il ne souhaite pas communiquer sur le montant de la transaction – la proposition doit d’abord être acceptée par le tribunal de commerce – il a accepté de nous expliquer les grandes lignes du projet. L’imprimerie pourrait être reprise par Rotalys (filiale 100 % Valpaco) et serait une « SCOP d’amorçage » (une société coopérative et participative). L’objectif serait de relancer d’ici fin septembre l’activité sur une des trois machines. « La plus récente, c’est-à-dire la 3,88 mètres. » Ce projet prévoit l’embauche d’une trentaine de salariés qui, d’ici sept ans, devraient détenir 50 % du capital (lire ci-dessous). « L’imprimerie va devenir un petit atelier de fabrication. »

3 Faut-il y croire ?

Ce projet de SCOP n’est pas nouveau et avait déjà été avancé par les salariés en 2013. Sauf que faute de financement – « nous avons besoin de trois millions d’euros », expliquait à l’époque Walter Da Rocha – il n’avait pu voir le jour. Aujourd’hui, Jean Valli affirme avoir les moyens. Il peut aussi profiter des investissements réalisés par les Italiens. Alors, même si l’usine est arrêtée depuis quinze mois, il y croit. « Ce projet est raisonnable. » Les deux autres machines des années 1970 « plus en état et qui ne correspondent plus aux exigences actuelles » ne devraient pas resservir. Quant aux relations avec le propriétaire du site, la SCI des Ormes, qui avait multiplié les procédures avec les Italiens, « elles sont contractuelles et claires », précise Jean Valli.

Une bonne nouvelle?

Ce projet va créer une trentaine d’emplois. Loin des cent vingt d’H2D Lys et des soixante-dix de Roto Alba France certes. «Mais c’est mieux que zéro», résume Walter Da Rocha, qui ne devrait d’ailleurs pas faire partie de la nouvelle aventure.

Dans le milieu de l’impression et de l’héliogravure en particulier, en revanche, pas sûr que ce projet soit bien accueilli. Une situation qui ne gêne pas Jean Valli, qui travaille actuellement à la reconquête des clients «qui ne nous ont pas forcément attendus», avec une certitude: «Il y a du travail, pour les meilleurs.»

Rappel des épisodes précédents…

H2D Lys, liquidée en novembre 2013, après des mois de négociations, a été rachetée en avril 2014 par Roto Alba France, qui fait partie d’une holding italienne issue des métiers de l’impression. Montant de la transaction gérée par le liquidateur judiciaire Jérôme Theetten : 170 001 €.

Roto Alba France, qui a embauché dix salariés, a travaillé pendant des mois à la remise en état des machines en vue d’une reprise d’activité. Alors que le business plan prévoyait soixante-dix emplois (H2D Lys en comptait cent vingt-trois), Roto Alba France a été placée en liquidation judiciaire fin mai, à la demande des actionnaires et de la direction, mais aussi des salariés.

Un dénouement que le conseil de la direction italienne Me Tomasin explique largement par « les différentes procédures judiciaires qui ont opposé l’entreprise à la SCI des Ormes propriétaire de l’usine », et pour lesquelles le tribunal a statué à deux reprises en faveur de Roto Alba France. Un argument partagé par les salariés qui ajoutent tout de même : « Leur politique d’investissement en Italie a eu des conséquences ici. » Roto Alba Italie a depuis été liquidée.

Une SCOP d’amorçage, késako

Pour aider les salariés repreneurs, la loi Économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 a créé la société coopérative et participative (SCOP) d’amorçage qui permet aux salariés de renforcer progressivement leur part au capital social. Ce nouveau statut permet aux salariés de reprendre une entreprise et de détenir la majorité des voix à la constitution de la société tout en étant minoritaire au capital. Ils ont sept ans pour détenir une majorité au capital. Ce statut est entré en vigueur le 1er janvier 2015.

La reprise d’entreprises en SCOP est, selon le ministère de l’Économie, un atout car les sociétés coopératives sont particulièrement résistantes aux aléas économiques.

21 juillet 2015

Centre de Vacances Suzanne Crapet

Des jeux et des sorties pour le centre de vacances  Suzanne Crapet 

l'atelier cuisine connaît toujours un gros succès auprès des enfants

l’atelier cuisine connaît toujours un gros succès auprès des enfants

Le centre de vacances et loisirs (CVL) Suzanne Crapet  a ouvert ses portes lundi 6 juillet et accueillera cent quatre-vingt enfants de 3 à 12 ans pour les deux séjours de juillet et août. La directrice Virginie Bostyn et les douze animateurs qui l’accompagnent ont préparés diverses activités pour occuper et amuser les enfants sur le thème « Nieppe fait son cinéma ». Plusieurs sorties sont également programmées.

Le premier séjour se clôturera par une sortie à la base des Prés du Hem vendredi 31 juillet. Mais auparavant les enfants vous donnent rendez-vous mardi 28 juillet à la salle des fêtes Line-Renaud pour leur spectacle de fin de centre.

Il est encore possible d’inscrire son enfant pour le CVL d’août jusqu’au vendredi 24 juillet à la mairie, au service Jeunesse.

Accueil de loisirs

La ville organise un accueil de loisirs tous les mercredis en période scolaire dirigé par Khadija Razak. L’accueil fonctionne de 11h30 (pour les enfants qui ont école le mercredi matin) ou 13h30 à 17h30. Renseignements, planning des activités et inscriptions à la Mairie au service Jeunesse.  DT

Centre de vacances Arthur Cornette

Des cinéastes en herbe au centre de vacances  CVL Arthur Cornette

Les centres de vacances et loisirs Arthur Cornette accueillent deux cent quarante et un enfants de 3 à 12 ans pour le mois de juillet. La directrice Khadija Razak, assistée de vingt et un animateurs proposent aux enfants des activités variés, ludiques, sportives, créatives mais aussi culturelles.

Plusieurs associations nieppoises sont également partenaires de ces centres de vacances comme le Self défense Goshin Do de Nieppe ou le club de Tir, animant des ateliers de découvertes auprès des enfants de 10 à 12 ans.

Dans le cadre de sa politique en faveur de la jeunesse, la ville de Nieppe, grâce à son partenariat avec la Caisse d’Allocations Familiales du Nord, propose aux familles des accueils de loisirs agréés par la Direction départementale de la Cohésion Sociale du Nord.

Le responsable du pôle Jeunesse, José Alfarroba, explique : « Á partir d’un projet pédagogique, le directeur diplômé du BAFD (Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur) et les animateurs diplômés ou stagiaires du BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions animateurs) organisent des activités ludiques, artistiques, culturelles et sportives  (grands jeux, ateliers créatifs, de cuisine, initiations aux sports, excursions) en fonction de l’âge des enfants et du thème du séjour. Dans la commune, cinq groupes sont organisés, les 3 et 4 ans, les 4 à 6 ans, les 6 à 8 ans, les 8 à 10 ans et les 10 à 12 ans. Pour le bon déroulement des activités, la Ville de Nieppe met à disposition de ses équipes pédagogiques des salles d’accueil (une salle par groupe décorée par les animateurs selon le thème choisi, un dortoir, une salle de garderie, un bureau et une salle de réunion et de préparation pour les activités) du mobilier adapté à l’âge des enfants ainsi que les salles et terrains de sports de la ville. »

Il poursuit : « Les projets pédagogiques sont construits autour d’axes essentiels comme l’apprentissage de l’autonomie, de la vie en collectivité, le vivre ensemble, l’accès à la culture, la sensibilisation à l’environnement, la solidarité, le respect de soi et des autres, la compréhension de son environnement. »

Chaque séjour a un thème. Cette année en juillet, c’est le cinéma et les activités proposées aux enfants se font autour de ce thème.  DT

20 juillet 2015

Inauguration de la ducasse

Une première dans la commune avec une inauguration de la ducasse d’été  Ducasse d'été

Vendredi en fin d’après-midi, le maire Roger Lemaire, accompagné de plusieurs élus, a procédé à l’inauguration officielle de la ducasse d’été, une première pour la commune et les industriels forains installés sur la place du Général De Gaulle.

Les représentants des industriels forains ont remis un bouquet de fleur à Miss Nieppe avant que le maire coupe le ruban tricolore, symbole du lancement des festivités. Un groupe de musiciens de l’Orchestre d’Harmonie de Nieppe assurait l’ambiance musicale avec des airs carnavalesques appropriés à la situation.

Les industriels forains proposent durant cette ducasse, qui se clôturera le 21 juillet, de nombreuses animations pour les plus petits aux plus grands comme la pêche aux canards, le Gold Winners, le stand de Tir, les autos tamponneuses, sans oublier la Maison Cottignies avec ses croustillons et ses nougats.  DT

Les industriels forains feront un geste commercial mardi de 14h à 20h avec des tarifs réduits sur tous les manèges.

12345...114

Gensedeken1fr |
Bibliologiemultimdia |
809 News |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Henrycamara
| Slimbelhajali
| Kawaiiworld11