Accueil

30 juillet 2016

Démission de la première adjointe

À Nieppe, la première adjointe claque la porte et pointe le management du maire

Janine Josson

Janine Josson

Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 29/07/2016

Par Gilles Contraire

Elle avait souhaité démissionner une première fois en septembre, avant de revenir sur sa décision. Janine Josson, 57 ans, a finalement claqué la porte cette semaine. La première adjointe revient sur les raisons de son départ et pointe notamment le mode de fonctionnement de la majorité municipale. Entretien.

Pourquoi avez-vous démissionné ?

« J’avais déjà envoyé une lettre de démission en septembre, mais j’étais revenue sur ma décision. Les agents municipaux ne souhaitaient pas du tout que je démissionne. Les élus (de la majorité) m’avaient aussi demandé de rester. »

– Tous les élus vous avaient soutenue ?

« Non, pas tous. Certains adjoints l’ont fait. Donc, je me suis dit que j’allais rester. Je pensais que la situation allait s’améliorer, mais en fait non, au contraire. »

– Qu’est-ce qui n’allait pas selon vous ?

« Je trouvais qu’il n’y avait pas de communication. Je n’étais pas au courant de certains sujets. J’estimais que je n’avais pas ma place de première adjointe. Vous savez, j’avais fait un premier mandat dans l’opposition (2008-2014), ça avait été difficile de trouver sa place, de s’opposer à la majorité. À l’époque, on formait une bonne équipe (avec notamment Roger Lemaire), soudée. J’ai suivi Roger Lemaire parce que je voulais apporter à ma ville mes compétences. On ne m’en a pas donné l’occasion, j’ai donc préféré partir. »

– Où se situe le problème, selon vous ?

« Roger Lemaire n’est pas un bon manager. Son équipe a des compétences, mais ces compétences, il faut les faire travailler ensemble, en transversalité. Monsieur le maire ne le fait pas. Chacun travaille dans son coin, avec ses propres compétences, mais les sujets au niveau d’une mairie ne concernent pas forcément qu’un seul adjoint. On ne nous informe pas, parfois on découvre certaines choses. Monsieur le maire cloisonne fortement les activités des uns et des autres alors que parfois, les sujets sont transversaux. »

– Suite à votre première lettre de démission, vous aviez eu un échange avec le maire ?

« Oui, je lui avais dit ma façon de penser. »

– Y a-t-il eu un élément déclencheur à cette démission ?

« Oui, mais je ne souhaite pas en parler, c’est en interne. Plus généralement, je ne peux pas travailler dans ces conditions, ce n’est pas possible. »

– Quel bilan tirez-vous de ces deux ans de mandat ?

« Je suis fortement déçue. Au lieu d’avancer tous ensemble, chacun avance dans son coin. Il faut être une équipe. Voilà, je voulais donner de mon temps car être élu, c’est intéressant. »

– Pensez-vous que vos propos puissent changer quelque chose ?

« Non, je ne pense pas. Si chacun travaille dans son coin, ça ne peut pas aller. Il y a des élus qui prennent des décisions et qui mettent le maire devant le fait accompli. Ce n’est pas possible. »

Nous avons sollicité Roger Lemaire, il n’a pas souhaité donner suite.

29 juillet 2016

Contrôle militaire à la frontière

Des militaires en opération de contrôle à la Clé d’Hollande à Nieppe militaires à la Clef d'Hollande

Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 29/07/2016

D. T. (CLP)

Ce midi, des militaires accompagnés de la police nationale ont contrôlé des véhicules à hauteur du carrefour de la Clé d’Hollande et de la rue de la Chapelle-Rompue pour les véhicules sortant de Nieppe et ceux qui arrivaient du Bizet belge. Ces contrôles routiers le long de la frontière belge, effectués par des légionnaires, entrent dans le cadre de l’opération Sentinelle.

Spectacles de fin de centres de vacances et loisirs

Les jeux olympiques à la salle Line-Renaud 

Les Ados ont fait l'ouverture

Les Ados ont fait l’ouverture

Mardi soir, le centre de vacances et loisirs Suzanne Crapet, et mercredi soir, celui d’Arthur Cornette ont présenté leurs spectacles de fin de centre à la salle Line-Renaud devant une assistance nombreuse.

Les deux spectacles avaient le même thème que celui du séjour, « En attendant les jeux de Rio ». Les enfants ont interprété des danses emmenant le public composé principalement des parents et de la famille, dans un voyage au Brésil et représentant les cinq continents. Les ados ont démarré ce spectacle par une cérémonie d’ouverture, suivis par les plus petits âgés de 3 à 4 ans, visiblement amusés et prenant plaisir à évoluer sur la scène. Les deux spectacles se sont, comme à l’accoutumé, terminés par une danse des animateurs enflammée et vivement applaudie par les quatre cent huit enfants ayant participé à ce séjour de juillet.  DT

CVL Suzanne Crapet

CVL Suzanne Crapet

CVL Arthur Cornette

CVL Arthur Cornette

27 juillet 2016

Ducasse et braderie d’été

La ducasse d’été placée sous le signe du soleil  Ducasse d'été

Le maire Roger Lemaire, accompagné de plusieurs élus, a inauguré officiellement la ducasse d’été, vendredi soir, sur la place du Général de Gaulle en présence de Marie, Miss Nieppe 2016 et des représentants des industriels forains.

« La ducasse, organisée par la Municipalité, est un moment fort des manifestations locales, associée à la braderie. Cette ducasse dure trois jours et permet aux nieppois de passer du bon temps dans une bonne ambiance. » a souligné le maire.

La braderie, organisé par les membres de l’association les Amis de Miss Cantine et Tiot Dédé et son président Romuald Tocci a connu, dimanche, un très gros succès.

Le président a précisé : « Cette année, le soleil était au rendez-vous. La foule est présente depuis ce matin dans les rues de l’Eglise, du Maréchal Foch et avenue des Lilas. Les trois cent cinquante emplacements ont été occupés par les bradeurs et nous avons dû refuser une cinquantaine d’exposants faute de place. Le groupe Mélodic Band, venu de Belgique, a brillamment animé cette braderie. Ce groupe déambulatoire musical joue un style unique et dans une atmosphère totalement Fun du jazz et de la variété revisitée. »  DT

Citoyens vigilants

Nieppe aura bientôt ses citoyens vigilants Citoyens vigilants

Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 26/07/2016

G. C.

Le conseil municipal a validé mercredi dernier, à l’unanimité, la mise en place prochaine du dispositif « Citoyens vigilants ». « Nous avions deux options, a précisé Michel Gisquière, adjoint au maire en charge, notamment, de la sécurité publique. Les Voisins vigilants, qui est une association, une marque déposée, n’engendre pas une convention avec la police nationale mais assujettit à une cotisation annuelle. Ou Citoyens vigilants, qui est encadré par la police nationale dans le cadre d’une convention avec la ville et l’État. »

Une réunion en septembre

La majorité municipale a opté pour ce dispositif. Reste maintenant à désigner ces personnes, ce qui a suscité une question de Marie-France Braure, conseillère municipale d’opposition (gauche) quant à leur désignation. «Il va y avoir un appel au volontariat et le maire choisira», a résumé l’adjoint.

Une réunion publique d’information devrait être organisée en septembre. En lien avec le commissariat d’Armentières, la ville devrait sélectionner une quinzaine de bénévoles. « Nous avons déjà fait un maillage de la ville et regardé qui pouvait être citoyen vigilant, a détaillé Michel Gisquière. On commence à avoir un nombre acceptable, mais si d’autres personnes se présentent, on regardera leur candidature. »

25 juillet 2016

Un container belge abandonné

Un container belge volé abandonné à proximité de la frontière container volé

Un container, probablement volé à l’entreprise belge Vanheede Environment Group,    est en stationnement sur le bord de la rue de Warneton à proximité de la ferme Sename depuis au moins le 14 juillet.

Un ou des individus mal intentionnés ont abandonné le container sur place après y avoir déposé des gravats et autres déchets polluants provenant de travaux de réfection d’un immeuble.

Vanheede Environment Group est une société s’occupant justement de gestion et logistique des déchets industriels et ménagers. Il fait partie des leaders du marché  de la gestion dans le Bénélux et le Nord de la France. Deux de leurs sites sont situés à proximité de la frontière à Geluwe et à Rombeke, un site se situant en France à Billy Berclau.

La police municipale, ayant été alertée, a fait les constatations d’usage  et a contacté l’entreprise belge. Le container devrait être enlevé la semaine prochaine.  DT

Cantine collège Jeanne de Constantinople

Au collège public de Nieppe, il n’y aura pas assez de place à la cantine

Photo archives Sami Belloumi

Photo archives Sami Belloumi

Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 22/07/2016

Par Gilles Contraire, Photo Archives Sami Belloumi

Les parents d’élèves du collège ont reçu la semaine dernière un courrier du principal leur annonçant que faute de places, les inscriptions à la cantine seront restreintes à la rentrée. Une maman de deux filles de 13 ans, qui devrait en faire les frais, a lancé une pétition. Le Département va, lui, tenter de trouver une solution.

Frédérique Honnaert a reçu ce courrier les 15 et 16 juillet. Un pour chacune de ses filles, âgées toutes les deux de 13 ans. Dans cette missive datée du 7 juillet, soit deux jours après la fin de l’année scolaire, Arnaud Louvetz, principal du collège Jeanne-de-Constantinople, évoque les problèmes d’effectifs que connaît le nouveau collège – il a ouvert il y a deux ans. Des soucis sur le nombre d’élèves en général, mais aussi pour la demi-pension. La jeune maman apprend ainsi que la structure a été conçue pour 350 repas quotidiens et que 428 demandes ont été enregistrées pour la prochaine rentrée. « Nous avons trop de demandes par rapport à la capacité de production. Je ne parle pas seulement d’accueil dans la salle de restauration, mais de capacité de production… », écrit-il. La suite, Frédérique Honnaert ne s’y attendait pas. Mais alors pas du tout…

Pour gérer au mieux ce trop-plein de demandes, la direction du collège, en accord avec les services de l’Éducation nationale, a décidé de restreindre l’inscription à la demi-pension « afin de garantir la qualité d’un service, de respecter les conditions de travail des agents et de rester dans les normes imposées par les locaux. » Ces critères ? Ils sont de deux ordres. Les principaux concernés seront les plus « grands » (les 4e et 3e). L’autre critère tient à la distance entre le domicile et le collège nieppois.

lire la suie dans La Voix du Nord,

23 juillet 2016

Centre de vacances et loisirs Arthur Cornette

Des vacances sous le signe des Olympiades  CVL Arthur Cornette

La ville de Nieppe organise trois centres de vacances en juillet dans la commune. Le centre de vacances et loisir (CVL) Arthur Cornette a démarré le 7 juillet pour une période de trois semaines. Vingt animateurs, dirigés par Vanessa Lard, encadrent deux cent vingt-huit enfants et ont pris pour thème du séjour « En attendant les JO de Rio ».

De multiples activités occupent les enfants âgés de 3 à 12 ans, répartis en cinq groupes suivant leur âge. Le programme est varié pour assurer des vacances réussies et contenter tous les participants avec des ateliers culinaires, manuels, culturels, sportifs, ludiques, de customisation ou de création sur le thème du séjour. Des sorties permettront également aux enfants de s’amuser hors de la commune avec un jeu de piste à Bailleul (le 15 juillet), une journée spéciale avec structures gonflables et de nombreuses surprises vendredi 22 juillet et une visite à Bellewaerde en Belgique le dernier jour du séjour, le 29 juillet.

Trois gros rendez-vous étaient donnés aux enfants des CVL. Le mercredi 7 juillet après-midi de grandes olympiades étaient organisées au complexe sportif Emile Dehouck. Le matin, les jeunes de l’espace ados ont présenté un spectacle dans la cour de l’école en ouverture de ces olympiades exceptionnelles.

Le 20 juillet, les animateurs organiseront un carnaval du CVL au parc du Château. Le séjour se terminera le 26 juillet par un spectacle donné à la salle Line-Renaud, suivi d’une kermesse le 28 juillet.  DT

Centre de vacances et loisirs Suzanne Crapet

Le centre de vacance prépare son spectacle  CVL Suzanne Crapet

Le centre de vacances (CVL) Suzanne Crapet, au quartier du Pont, démarré la deuxième semaine de juillet se terminera le 29 du mois. Organisé par la Ville de Nieppe, il est dirigé par Véronique Ducroquetz qui encadre une douzaine d’animateurs, le thème choisi étant « En attendant les jeux de Rio ».

Le centre accueille cent vingt et un enfants âgés de 3 à 12 ans. De nombreuses activités ludiques, sportives ou culturelles sont proposées aux enfants et deux excursions, un jeu de piste à Bailleul et une sortie à Bellewaerde, en Belgique, pour clore le séjour. Les participants à ce séjour préparent également un spectacle de fin de centre qui sera proposé aux familles mardi 26 juillet à 19h à la salle Line-Renaud.

Journée type du centre

De 7h30 à 9h15 : garderie ; 9h15 à 9h30 : accueil échelonné des enfants ; 9h30 à 10h : temps libre (les enfants se répartissent dans les ateliers pour de petites activités manuelles, jeux de société ou lecture) ; 10h à 12h : activités à la carte ; 12h à 13h30 : repas ; 13h30 : accueil des enfants ; 13h30 à 14h : temps libre ; 14h à 16h : temps des activités avec grands jeux et sport ; 16h à 16h30 : goûter ; 16h30 à 17h30 : reprise des activités et bilan de la journée avec les enfants ; 17h30 à 18h30 : garderie.  DT

20 juillet 2016

Hommage aux victimes de l’attentat de Nice

La Ville de Nieppe marque sa solidarité aux victimes de l’attentat de Nice  attentat de Nice

La Ville de Nieppe a marqué sa solidarité, lundi soir, sur le perron de la mairie place du Général de Gaulle, suite à l’attentat du 14 juillet survenu à Nice en rendant hommage aux victimes. Une centaine de personne a répondu à l’invitation du maire.

Á 19h15, le maire Roger Lemaire a invité l’assistance à observer une minute de silence et de recueillement. « Nous sommes réunis en solidarité pour rendre hommage aux victimes de cette tuerie et à celles qui sont victimes de ce chantage, pour celles qui vivent encore et qui continueront à vivre avec ces images terribles. Nous avons une pensée pour elles et pour leurs familles. »

Après une minute de silence émouvante, l’assistance a entonné l’hymne national, La Marseillaise, avant de se disperser.  DT

12345...152

Gensedeken1fr |
Bibliologiemultimdia |
809 News |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Henrycamara
| Slimbelhajali
| Kawaiiworld11