Accueil

31 mai 2016

Inondations à Nieppe

Nieppe n’est pas épargné par les intempéries 

La rue du Sac est inondée à plusieurs endroits

La rue du Sac est inondée à plusieurs endroits

 

Nieppe a également subi des dégâts suite aux orages de ce dernier lundi de mai et constate quelques inondations dans les quartiers limitrophes de la commune. Quelques caves ont été légèrement inondées et les propriétaires ont pu évacuer l’eau par leurs propres moyens.

Malgré tout, mardi matin, les rues du Bas Chemin et des Petits Chiens étaient fermées à la circulation pour cause de débordements des fossés et d’inondation de la chaussée, tout comme les rues limitrophes de la frontière, rue des Marronniers et rue du Sac. Elles seront praticables dès la résorption des inondations.  DT 

La rue des Marronniers est également inondée

La rue des Marronniers est également inondée

 

Fête des voisins

Une excellente façon de faire connaissance  Fête des voisins

Dans plusieurs quartiers de la commune des voisins se sont rassemblés, vendredi soir, à l’occasion de la fête des voisins. Chacun  ramenait quelques amuses gueule accompagnés de boissons diverses pour passer un moment festif chez leur hôte du soir ou lors d’un rassemblement dans la rue lorsque la circulation est très peu fréquente. Du saucisson, des cakes, des biscuits apéritifs, des morceaux de pizzas et de quiches, des toasts garnis d’ingrédients divers ont agrémenté les discussions aussi diverses qu’anodines. Pour certains, c’était l’occasion de faire connaissance.

Comme Laurence et Philippe, dans le quartier Hector Berlioz : «On est arrivé dans le quartier depuis deux ans. On se voit, on se croise, on se salue, mais on ne se connaît pas. C’est une occasion rêvée, pleine de convivialité. On peut  aussi faire la fête tout en apprenant à se connaître. C’est super !» Nous avons rencontré Maxime, Adélaïde et leur fils Louis. Ils recherchaient, une quiche à la main, un accueil de voisins rue de Warneton ; Nous les avons amenés dans la rue voisine des Pinsons, chez Colette Buissette, lieu de rendez-vous de cette fête avec les habitués du quartier. Invités surprises, ils y seront naturellement bien accueillis. Rue de la Lys, c’est au tour de Marie-Christine Hazebrouck de recevoir ses voisins dans une ambiance chaleureuse. Chaque année, un voisin prend le relai et organise l’accueil de ses voisins en toute convivialité. Rue Monet, Jocelyn Wallart a installé un chapiteau, prêté par un autre voisin, devant sa porte et l’ambiance y est tout aussi joyeuse. Rue de Warneton, Mme Matagne accueille ses voisins chez elle, le temps était trop incertain.

Ces rassemblement festifs rapprochent les habitants et créent des liens sociaux qui deviennent parfois amicaux. Les plus anciens se rappellent des souvenirs et évoquent les voisins disparus ou ayant déménagé. Dans tous ces quartiers, cette manifestation s’est traduite par un grand moment de convivialité, de joie, d’amitié, et de rapprochements. C’était sûrement la fête des voisins !  DT

Fête des voisins
Album : Fête des voisins

12 images
Voir l'album

Assemblée générale du Taï Jitsu Nieppe

Tout va bien au Taï Jitsu nieppois 

Le bureau a été reconduit dans ses fonctions

Le bureau a été reconduit dans ses fonctions

Cathy Langlant, présidente du Taï Jitsu Nieppe a invité, vendredi soir, les adhérents à assister à leur assemblée générale de fin de saison dans la cantine scolaire, avenue des Lilas, en présence de Janine Josson, 1ère adjointe, représentant la Municipalité.

Le Taï Jitsu compte soixante-sept adhérents dont 60% de seniors. Les cours sont dispensés par deux professeurs diplômés, Didier et Jérôme Langlant, aidés par deux assistants pour les enfants. Le club a innové durant la saison avec la création d’un cours loisir dispensé le dimanche matin à sept nouveaux adhérents, trois femmes et quatre hommes. Pour fidéliser les plus jeunes, le bureau passera par le développement de la filière compétition pour ceux et celles qui le désirent. Le club a participé à l’école municipale des sports. Le professeur Didier Langlant a également dispensé deux cours de découverte aux enfants des centres de vacances  et loisirs (CVL) de la commune.

Le Taï Jitsu nieppois organise des stages de découverte en novembre pour les enfants (150 participants) et en mars, pour les dames, à l’occasion de la journée de la femme avec la participation d’une trentaine de féminines en plus de celles du club.

En janvier dernier, Jérôme Langlant a passé sa 3e dan et s’est classé, la semaine précédente, 2e en coupe régionale, se qualifiant pour la coupe de France à Alençon où il a terminé à une honorable 5e place. Catherine Langlant a été reçu au grade de ceinture noire 1er dan. En février, huit élèves du club, tous préparés par Jérôme, se sont présentés à la compétition KYU, niveau départemental. Le club rafle les 1, 2, 3, 5, 6, 7, 8, et 9e place.

L’assemblée a également voté le renouvellement du bureau qui reste inchangé.  DT

30 mai 2016

Boulangerie du Pont

Où est passé le boulanger du Pont?

Hervé Fiévet, rencontré à l’occasion d’une manifestation contre le régime social des indépendants, a disparu.

Hervé Fiévet, rencontré à l’occasion d’une manifestation contre le régime social des indépendants, a disparu.

Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 30/05/2016

P. R. AVEC C. T.

| Faits Divers |

Vendredi 20 mai au matin, les deux employées de la boulangerie Fiévet, dans le quartier du Pont à Nieppe, ont trouvé porte close en se rendant au travail. Sur la devanture, un écriteau : « Votre boulangerie est fermée exceptionnellement. Merci de votre compréhension. » Les employées n’étaient pas au courant.

Depuis, Hervé Fiévet, steenwerckois âgé de 52 ans et patron de cette boulangerie installée depuis une dizaine d’années, est introuvable.

L’homme a laissé plusieurs mots avant son départ, d’après les gendarmes d’Hazebrouck.

Des rumeurs circulent dans le quartier : le boulanger serait parti en Turquie. Pour le moment il ne s’agit bien que de rumeurs.

Il y a plus de dix ans, c’est l’ancien boucher du Pont, M. Barbier, qui était parti sans laisser de traces.

Commémoration du centenaire de la bataille de Verdun

Un dépôt de gerbes solennel   Verdun

Dimanche midi, le maire Roger Lemaire a invité les présidents d’associations patriotiques à déposer une gerbe au monument aux Morts pour célébrer le centenaire de la bataille de Verdun.

Après la sonnerie aux Morts, le maire a fait un bref rappel de cette bataille qui dura près de dix mois et fit trois cent mille victimes parmi les deux camps. Dix-sept nieppois ont laissé leur vie au champ d’honneur lors de cette bataille.

Pour clore la cérémonie, l’Orchestre d’Harmonie de Nieppe a ensuite joué les hymnes nationaux  devant une assistance malgré tout peu nombreuse.  DT

Jumelage allemand au collège Saint-Martin

Les élèves du collège Saint Martin ont reçu leurs correspondants allemands collège Saint Martin

Le jumelage avec le Deutzer Gymnasium de Cologne et le Collège Saint Martin de Nieppe a eu lieu en cette fin du mois de mai. Ce fut l’occasion pour les élèves français de retrouver leurs correspondants chez qui ils étaient allés en mars.

En plus de la découverte de l’établissement et du système scolaire français, leur programme était chargé avec la visite notamment de Lille et de son passé historique, la Grande Place, l’Opéra, la Vieille Bourse, la Maison Natale de Charles de Gaulle et la Cathédrale Notre Dame de la Treille et la découverte des terrils dans la région de Lens et la visite du célèbre musée « Le Louvre-Lens ». 

Les correspondants allemands sont repartis ravis de leur semaine, ayant reçu une expérience unique et riche d’une autre culture, d’un nouveau mode de vie. De nouvelles amitiés sont nées…

Auf Wiedersehen, Freunde und Freundinnen und bis bald!

28 mai 2016

Une nouvelle ceinture noire au Judo club nieppois

Rémi Weeksteen obtient sa ceinture noire 

David Derenoncourt remet la ceinture noire à Rémi Weksteen

David Derenoncourt remet la ceinture noire à Rémi Weksteen

 

Jeudi soir, David Derenoncourt, professeur de judo, a procédé à la remise de la ceinture noire 1er dan de judo à Rémi Weksteen.

Le professeur a présenté le jeune sportif : « Rémi Weksteen a commencé le judo à Nieppe, avec moi comme professeur, à l’âge de 6 ans en 2000. Il a participé à plusieurs compétitions et a fait partie des équipes jeunes sélectionnées en phase régionale en catégorie poussins. Les années ont passé puis, après avoir obtenu sa ceinture marron, ses kata et son épreuve d’arbitrage, Rémi a fait une pause pour se consacrer aux études. Depuis deux ans, il est revenu à son activité sportive de prédilection afin de finir son passage de ceinture noire qu’il a obtenu avec brio ce dimanche à Avion où il a marqué quarante points soit quatre victoires d’affilées, une très belle performance à ce niveau. Rémi a franchi un cap dans sa carrière sportive de judoka, à lui de poursuivre car cette ceinture noire tant convoitée n’est qu’une étape dans la vie du judoka. En espérant bien sûr que d’autres suivront son exemple. »

La fin de saison est riche en évènements et en résultats pour les judokas du club, avec les passages de grades pour l’ensemble des enfants et des différentes sections. D’autres judokas sont en quête de la ceinture noire, Mickaël Van-Landuyt et Eric Poulet ont obtenu l’arbitrage le 11 mai dernier et passeront leur kata le 18 juin prochain en Picardie. On croise les doigts pour une réussite lors de cet examen difficile.

Deux filles sont également sélectionnées en phase régionale minimes qui se déroulera à Arras le samedi 4 juin. Lisa Robyn s’était classée vice-championne du nord (elle intégrera la section sportive de La Madeleine à la rentrée 2016) et Julia Hubaut s’est classée 5e en phase départementale alors qu’elle n’est qu’en première année minimes. Nous espérons qu’elles fassent le meilleur résultat possible pour accéder à la phase inter-régionale.

L’assemblée générale du Judo club nieppois se tiendra le jeudi 30 juin à 19h au Dojo.  DT

27 mai 2016

Spectacle polynésien

Repas spectacle de l’association Aimata Polynésia Maratéfoai

Aimata Polynésia Maratefoai   L’association Aimata Polynésia Maratefoai organise un repas-spectacle samedi 28 mai  à la salle Line Renaud

  Renseignements et réservation au 06 12 08 00 50

31e championnat de France de Speed-ball

Bérénice Ladrat est championne de France de Speed-ball 

Bérénice Ladrat entourée des médaillés de ce championnat de France

Bérénice Ladrat entourée des médaillés de ce championnat de France

Le Speed-ball club Val-de-Lys a participé, le week-end dernier, au 31e championnat de France de Speed-Ball à Octeville-sur-Mer. Une quinzaine de pratiquants  du club nieppois ont fait le déplacement en Normandie en quête de médailles.

Le club local a vécu un week-end fort en émotions car le speed-Ball Club de Nieppe, qui représentait le département du Nord, est monté onze fois sur le podium remportant onze médailles !

Un temps très fort avec Bérénice Ladrat qui termine 1ère en simple et 2e en supersolo. Bérénice Ladrat est sacrée championne de France juniors 2016.

Alexia Lagae a gravi la 3e marche en supersolo ; Jeremy Tocci termine 2e en supersolo tout comme Julie Lécluse en simple et en supersolo dames ; Benjamin Landier et Gabriel Vanloot sont 2e en double ; Audrey Blogie et Odile Pinte sont également 2e en double et Christophe Hermant finit 3e en supersolo.

Killien Hermant, Noah Delestrez, Nathalie Cuvelier, Kevin Page et Michael Reinoso. Ont également participé à ces championnats de France et non pas démérité.

Guillaume Lécluse, entraîneur fédéral diplômé et président du Speed-ball Val-de-Lys, a émis sa satisfaction pour ces très beaux résultats et, avec le bureau du club, adressent leurs félicitations aux valeureux sportifs nieppois.  DT

26 mai 2016

Entreprendre pour apprendre au collège Sain-Martin

La Wood’s Factory au Salon « Entreprendre Pour Apprendre »

Les élèves du collège Saint-Martin ont tenu un stand

Les élèves du collège Saint-Martin ont tenu un stand

 

Mardi, avait lieu le Salon des Mini-Entreprises organisé par l’Association «Entreprendre Pour Apprendre » (EPA). Cette association regroupe des chefs d’entreprise des Hauts de France et vise à promouvoir l’entrepreneuriat auprès des jeunes élèves.

Accompagnés de deux professeurs, une dizaine d’élèves de 3e du Collège Saint Martin s’est rendue à Lille-Grand Palais pour défendre les couleurs de la Wood’s Factory, mini-entreprise qu’ils ont créée et qui fabrique des clés USB à partir de chutes de bois. Cent cinquante-cinq équipes et près de deux milles personnes étaient présentes.

Après avoir reçu un jury sur leur stand, préparé en collaboration avec l’entreprise Sertitude, les élèves ont exposé leur aventure d’entrepreneurs face à deux chefs d’entreprise lors d’un oral de 15 minutes. Recherche d’idée, gestion de projet, fabrication, vente et comptabilité : tous les aspects de l’entreprise ont été évoqués. Comme le souligne Baptiste, c’est « une expérience enrichissante qui nous a beaucoup appris sur le travail en équipe ». Quant à Lalie, c’est « une satisfaction de constater l’intérêt des personnes pour un produit que l’on fabrique nous-mêmes ». 

L’an prochain, beaucoup espèrent pouvoir poursuivre l’aventure au sein d’une nouvelle mini-entreprise dans leur futur lycée.

Si le produit vous intéresse, vous pouvez passer commande à l’adresse suivante : http://woodsfactory.wix.com/woodsfactory

12345...146

Gensedeken1fr |
Bibliologiemultimdia |
809 News |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Henrycamara
| Slimbelhajali
| Kawaiiworld11